5 min
Partager l'article

« Et si mon entreprise passait à la télé ? »

Faire une pub, ça vous trotte dans la tête depuis quelques temps… Alors, que faut-il savoir ?

La télévision, 1er acteur du paysage média français.
98,5% de ménages sont équipés d’une télé… Belle opportunité n’est-ce pas, quand on sait que la télévision permet de toucher environ 80% de la population !
C’est pourquoi en 2009 on dénombrait 4,6 millions de spots, plus de 26 000 heures de pub, et 1572 annonceurs.

A quel moment de l’année faire de la publicité ?
La durée d’écoute témoigne d’une saisonnalité. On sait que 2 périodes sont fortement investies : Noël et le début d’année. En effet, les personnes regardent beaucoup plus la télé en hiver du fait du froid. En été, les investissements publicitaires baissent car on sait que les gens partent en vacances et préfèrent les activités extérieures, mais du coup, l’espace est moins cher ! A vous d’arbitrer selon votre budget.

J’investis sur quelles chaines ?
TF1 et M6 sont autorisées à 12 minutes de publicité par heure soit 216 minutes quotidiennes. Concernant leurs interruptions de programme, elles ont le droit à 2 coupures.
Pour les chaines de type France 2, France 3, France 5 : c’est 144 minutes de publicité quotidienne.
Pour France télé : pas de publicité après 20h (= en prime) donc aucune coupure.
La TNT a fait diminuer les parts d’audience des chaînes Hertzienne (TMC et W9 puis Gulli). Sur la TNT, les audiences dépassent le million de téléspectateurs.
La TNT est donc une carte à jouer.
A vous de voir en fonction de votre cible et du budget pour quelle chaîne opter.

Quel est le coût d’accès ?
Chaque semaine, c’est plus de 1 100 écrans à vendre sur les chaînes Hertziennes historiques.
Le coût d’accès à la télé varie selon la cible :
selon le format qui a un impact important sur le coût d’une campagne. Les régies vendent de 3 secondes à 180 secondes. Il faut trouver l’équilibre entre création, message et coût.
selon le choix de chaînes : TF1 va s’adresser à toutes les tranches d’âges et les ménagères, France 2 va viser les CSP les plus âgées, pour France 3 il s’agira plutôt de personnes inactives et plutôt agées….
selon les tranches horaires : le coût du Gross Rating Point (unité d’audience) varie parfois du simple au double entre le Day Time (tranche horaire qui couvre la matinée, la mi-journée et l’après-midi) et le Peak Time (de 20h à 22h).

selon la période d’action : la consommation du média varie selon les mois. Comme vu précédemment, la TV est moins couteuse en été.

Pour notre culture…
Les 3 domaines qui font le plus de pub : l’alimentation, l’hygiène/beauté et l’automobile/transport.

Mediamat mesure l’audience : un panel de 3 785 foyers (9000 individus) « appuie sur un bouton » lorsqu’ils regardent une chaîne. Cela permet de voir ce qui marche ou non. Pour le satellite, c’est Mediacabsat qui se charge de ces mesures.
Niveau audience : les journaux de TF1 cartonnent, notamment le soir, et surtout le dimanche soir avec le « film du dimanche ».
LaTop audience en 2009 était sur TF1 avec les enfoirés, le foot, Dr House, Mentalist… La diffusion du film « Les chtis » avait également cartonnée, et l’espace publicitaire était alors hors de prix : 150 000€ pour 30 secondes !

A quand une petite pub ?
Bonne semaine à vous tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *