Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
5 min

Le Marketing Mix : une notion abstraite ou un véritable outil pour les entreprises ?

Dans cet article, je vous propose de creuser la notion du Marketing Mix avec comme objectif : identifier si le Marketing Mix est une notion abstraite ou bel et bien un véritable outil pour les entreprises !

Si vous avez eu le plaisir de suivre un cursus en marketing, ou bien tout simplement de commencer à appréhender cette discipline dans le cadre d’une formation ou d’une introduction, il y a peu de chances que vous soyez passés à coté de la notion du Marketing Mix !

Le Marketing Mix, c’est la démarche qui consiste à disséquer son offre à la lumière de 4 à 7 dimensions différentes… mais complémentaires et non substituables.

L’approche la plus “courante” est celle des 4P (on conserve généralement la dénomination anglo-saxonne pour l’allitération en P) :

  • Product / Produit
  • Price / Prix
  • Place / Distribution
  • Promotion / Communication

Il existe d’autres approches du Marketing Mix qui ont été popularisées par différents auteurs et universitaires. Il est notamment assez courant de lui ajouter les 3 dimensions suivantes :

  • People / Hommes
  • Process / Processus
  • Proof / Preuves

Et à l’heure du web 2.0, on a même vu y fleurir une 8e dimension, celle de la “Participation”.

Bref… De quoi commencer à s’y perdre, d’autant plus qu’en tant qu’entrepreneurs, il est évident que les querelles d’universitaires sur le sujet sont le cadet de nos soucis.

Alors la question est posée : le Marketing Mix est il simplement une notion abstraite ou bel et bien un véritable outil concret et utile pour les entreprises ?

Les 7 dimensions du Marketing Mix

Avant d’aller plus loin, je pense qu’il est important de prendre un peu de recul et de bien reconsidérer les 7 dimensions existantes du Marketing Mix citées plus haut.

Ces 7 dimensions ont été définies avec un objectif simple en tête : illustrer respectivement les différentes composantes d’une offre commerciale afin de les faire chacune à leur tour correspondre avec les besoins et les envies d’un marché cible !

Il s’agit des leviers qui sont dans les mains d’une entreprise pour modeler tout ou partie de son offre. Qu’ils soient 4, 7 ou 8, peu importe en somme… Ce qui compte simplement, c’est qu’ils servent le marché cible et supportent le positionnement de l’entreprise.

Allez, découvrons chacun de ces leviers.

Product / Produit

Le premier levier est celui du produit et permet de se poser les questions suivantes :

  • Que doit-on vendre à notre marché cible ?
  • Sous quel nom ?
  • Avec quel packaging ?
  • Quelle marque ?
  • Quels ingrédients/composants ?
  • Quelles normes ?
  • Quelles sont les fonctionnalités attendues ?
  • Comment sera-t-il utilisé ?
  • A quoi doit-il ressembler ?
  • Comment se différencie-t-il de ses concurrents ?
  • Etc.

Bref, ce qu’il faut avant tout retenir, c’est qu’avant de considérer quoi que ce soit sur le produit, il est toujours préférable de se pencher sur les besoins et envies de son marché cible.

Price / Prix

Le second levier est celui du prix et permet de se poser les questions suivantes :

  • Quelle est la valeur de mon produit ?
  • Quels sont les niveaux de prix que l’on peut observer sur cette catégorie ?
  • Existe-t-il un phénomène d’élasticité prix sur ce marché ?
  • Quel prix nous permettra de mettre en place des promotions par la suite ?
  • Quel est le prix pratiqué par la concurrence ?
  • Quel est le prix psychologique acceptable par le marché cible ?
  • Etc.

Encore une fois, en étant orienté vers son marché cible, il faut se souvenir que la valeur d’un produit est celle que ses clients sont prêts à y mettre !

Et de même… Ce que l’on pourrait penser de prime abord n’est pas toujours vrai. Par exemple, connaissez-vous le principe de l’Effet Veblen ?

Place / Distribution

Ce troisième levier permet de se poser les questions suivantes :

  • Quels sont les bons canaux de distribution pour ce produit ?
  • Est-ce que ce sont les magasins ? Si oui, quel type ?
  • Faut-il être sur internet ?
  • Allez-vous couvrir une région, un pays, le monde… l’univers ?
  • Comment faire pour entrer sur ces canaux ?
  • De quoi va-t-on avoir besoin pour y pénétrer ?
  • Que fait la concurrence ?
  • Existe-t-il des leviers de différenciation ?
  • Etc.

La dimension distribution est toujours assez complexe à appréhender, mais ce qu’il faut retenir, c’est “comment pouvez-vous faire pour offrir et distribuer votre produit à votre marché cible de manière simple et pratique”.

C’est que l’on appelle savoir être “au bon endroit, au bon moment et en bonne quantité”.

Promotion / Communication

Ce quatrième levier est très certainement celui qui vient à l’esprit en premier quand on parle de marketing. Il est important, c’est certain, mais ne doit pas occulter le reste de l’équation.

Ce levier, “Promotion”, permet de se poser les questions suivantes :

  • Où diffuser mon message auprès du marché cible ? Et… quand ?
  • Quels medias utiliser ? La presse, la radio, le web, les réseaux sociaux, l’affichage, le street marketing ? …ou plutôt comment dois-je répartir mon message sur ces différents medias ?
  • Quels sont les saisonnalités de mon secteur d’activité ?
  • Et encore une fois… que fait la concurrence ?

Au final, ce qui va être important sur ce levier, c’est de pouvoir identifier comment en tant qu’entreprise vous pouvez atteindre votre marché cible, comment capter l’attention de celui-ci et finalement lui donner des raisons suffisantes pour vous préférer à votre concurrence.

People / Hommes

Ce cinquième levier est l’un de ceux qui fait débat. En effet, on pourrait tout à fait considérer que l’humain fait soit partie de la dimension produit quand il s’agit de l’aspect “production” ou aussi de la dimension “promotion” quand il s’agit de la force de vente…

Néanmoins, je pense qu’il s’agit d’un aspect suffisamment primordial et important pour qu’il soit effectivement isolé.

Primordial… car au final, ce qui fait la réputation d’une entreprise, et la réussite de toutes les autres dimensions du Marketing Mix, ce sont les Hommes qui composent celle-ci.

Cette dimension permet de se poser les questions suivantes :

  • Vais-je utiliser une force de vente ? Intégrée, ou externalisée ?
  • Quelle culture d’entreprise dois-je inculquer ?
  • Quelles compétences vais-je devoir développer pour mon offre ?
  • Et avec quelles formations ?
  • Etc.

Process / Processus

Ce sixième levier propose une dimension intéressante qui concerne “le système” dans son ensemble.

Les clients ne sont pas intéressés par les détails de la manière dont une entreprise fonctionne… mais au final, pour développer leur satisfaction, le système doit néanmoins fonctionner !

Cette dimension permet de se poser les questions suivantes :

  • Quel niveau de service doit-on offrir à nos clients ?
  • Par exemple… sur une hotline, quelle doit être le temps d’attente maximum ?
  • Quel est le niveau d’informations à fournir ?
  • Quels sont les horaires d’ouverture ?
  • Quel est le niveau d’efficience à atteindre pour les services ?
  • Est-ce que les interactions se font de manière appropriée ?
  • Etc.

Cette dimension “process” permet de se focaliser sur l’expérience du client au contact de l’offre commerciale, son expérience d’achat, et son expérience d’utilisateur.

Proof – Physical Evidence / Preuve

Finalement, le 7e levier du Marketing Mix est celui de la “preuve” qui est apportée au marché cible de l’adéquation entre ses besoins et ce que propose l’entreprise en termes d’offre commerciale.

L’objectif de ce dernier levier est de réduire le risque, et aussi de limiter la “peur” de l’inconnu.

Il est bien plus facile pour un consommateur d’acheter un produit “qu’il ne connait pas” s’il est dans un magasin qu’il a l’habitude de fréquenter, avec une photo d’une personnalité connue sur le packaging, et des témoignages clients qui ont l’air de se régaler… que dans une ruelle à la sauvette par un “type louche”.

Bref, cette dimension de preuve permet de se poser les questions suivantes :

  • Doit-on permettre au client de tester le produit avant d’acheter ?
  • Comment mettre en avant les feedbacks positifs ? Et comment les obtenir ?
  • Comment rassurer le client à l’aide de toutes les autres dimensions ?
  • Etc.

Alors… notion abstraite ou véritable outil ?

Et bien, au sein d’ExpertinBox, nous avons la conviction qu’il s’agit d’un véritable outil au service des entreprises. Un outil qui doit leur permettre d’avancer concrètement sur le développement de leur offre commerciale.

L’intérêt d’un framework comme les 4P, ou les 7P du Marketing Mix, c’est bien évidemment de pouvoir en tant qu’entrepreneur se poser un maximum de questions pour réfléchir au mieux ses produits et comment ceux-ci vont coller à leur marché cible.

C’est une démarche essentielle, qui peut être plus ou moins approfondie suivant les cas (niveau de risque, stratégie lean, etc.), mais qui ne doit jamais être oubliée quand on constitue son offre ou que l’on développe de nouveaux produits.

Mais attention, et ce sera notre conclusion, il est vraiment essentiel d’aborder cette démarche dans le bon sens, c’est à dire en partant systématiquement de son marché cible.

Les entreprises qui réussissent partent des besoins de leurs clients pour leur offrir la meilleure solution… et non d’un “produit” pour lui chercher un hypothétique marché.

En bonus, je vous propose de découvrir, ou redécouvrir une vidéo des « Jeudi d’Emilie » concernant le Marketing Mix !

A bientôt les entrepreneurs !

5 commentaires sur “Le Marketing Mix : une notion abstraite ou un véritable outil pour les entreprises ?

  1. quel intérêt cet article ? Où est l’analyse ???

    il faut arrêter de parler pour ne rien dire si ce n’est se faire mousser; je sais lire le mercator, merci

    1. Bonjour « zzz »,
      Ce blog a pour but d’apporter des perspectives, des analyses et de donner une définition simple de différentes notions marketing.
      Bien évidemment, ces approches ne peuvent pas toutes être exhaustives.
      Nous restons disponibles pour répondre aux différentes questions ou requêtes sur de nouveaux articles ou même la réalisation de nouvelles vidéos. Si vous pensez pouvoir apporter une vision plus complète (soit sous forme d’article ou de vidéo) sur le Marketing Mix, nous acceptons avec plaisir de pouvoir échanger avec vous sur le sujet.

      En ce qui concerne cet article, l’analyse est qu’au delà d’être une notion généralement transmise lorsqu’on commence à aborder le marketing, le Marketing Mix est clairement un véritable outil opérationnel qui permet d’appréhender un lancement de produit ou la construction de son offre commerciale en étant sûr de bien prendre en compte l’ensemble des dimensions du mix dans la réflexion. Ce n’est pas qu’une notion abstraite, mais un framework structurant.
      A bientôt !

    1. Bonjour,
      Nous allons certainement écrire un article sur le sujet. Toutefois, concernant ta demande, je suis désolée mais en tant qu’entreprise, nous ne traitons que les problématiques marketing et commerciales. En tout cas bon courage pour ton exposé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *