Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
5 min

Big data : direction informatique ou marketing ?

Nous aborderons cette semaine la place des Big Data dans la politique générale et stratégie des entreprises. Mais avant d’y en venir…

Qu’est-ce que le Big Data ?

Les Big data tirent leur racine de la langue anglaise, comme la plupart des fonctionnalités informatiques et/ou marketing. En français, ils veulent juste dire les « grandes bases de données ». Pour faire simple, ce sont des ensembles de données immenses sur une cible donnée, qui ne peuvent être facilement traitées avec des outils classiques de gestion, mais plutôt par un système de traitement d’informations bien spécifique. Les Big data permettent donc de collecter et de traiter une pléthore d’informations sur une cible assez large et très diversifiée. Plusieurs entreprises se tournent de plus en plus vers ce système, qui est considéré comme la clé numéro un de l’accès aux informations au cours des années à venir. Selon l’enquête One Poll commanditée par Teradata, 26% des entreprises françaises intérrogées ont déjà un projet de big data en cours, et 23% projettent d’en avoir un dans les deux années à venir. On voit donc clairement, que les entreprises prennent conscience de l’impact des informations de masse sur la stratégie à court, moyen, comme le long terme. Mais, la question centrale demeure :

Est-ce à la Direction informatique ou à celle marketing de piloter la gestion des Big Data ?

big data

Je pense, qu’une bonne complémentarité entre ces deux Directions permet d’optimiser au maximum les retombées des Big data. Je m’explique :

Pour beaucoup d’entreprises, les Big data relèvent de la direction informatique. Je n’irai pas à l’encontre de cette logique, en ce sens que le développement et la maintenance des outils liés aux Big data, nécessite des compétences, qu’on retrouve plus précisément chez les membres de cette Direction. Il est alors tout à fait naturel, de  confier cette charge à la Direction informatique.

Néanmoins, qu’est-ce qu’une voiture de formule 1 sans un bon pilote à la manœuvre ?!

Là, réside la nécessité d’avoir des profils, qui permettent de tirer le meilleur des outils développés par la Direction informatique. Il faut essentiellement une bonne capacité d’analyses des informations obtenues grâce aux Big data : sélectionner les informations pertinentes sur la cible et les exploiter stratégiquement pour bonifier les ventes de l’entreprise. Et à ce jeu, nul n’ignore la maîtrise des spécialistes en marketing pour mettre en place les meilleurs facteurs clés de succès. Les « bons pilotes » se retrouvent donc au sein de la Direction marketing.

En définitive, il appartient donc aux dirigeants des entreprises de trouver la bonne synergie entre ces deux Directions, pour faire des Big data le facteur clé par excellence de la réussite des entreprises sur un marché quelconque.

La majorité des décideurs ont pour objectif de recueillir toutes les informations possibles sur un marché, de les analyser rapidement et de les exploiter convenablement pour mettre en place des stratégies, qui permettent à l’entreprise de réussir sur ce marché. C’est en ce sens, que les Big data prennent une part importante dans la vie de l’entreprise.

Selon-vous, comment pourrait-on associer de manière efficiente les diverses compétences des entreprises dans la gestion des Big Data ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *