5 min
Partager l'article

Référencement naturel ou payant, lequel choisir ?

Posséder un site web vitrine, e-commerce ou un blog d’entreprise est une stratégie de visibilité digitale devenue salutaire pour votre business. Mais il ne suffit pas d’en possédez un pour devenir 1er sur le web et générer automatiquement des ventes.

 

article blog référencement naturel

 

Au 1er janvier 2019, il existait plus de 1.60 milliards de sites web dans le monde. La toile d’internet ne cesse de croître, offrant toujours plus d’informations aux internautes friands de contenus en tous genres.

Pour se distinguer de la concurrence et atteindre vos objectifs stratégiques, le référencement représente le premier levier d’acquisition le plus efficace ! Dans cet article nous verrons en détail comment faire la distinction entre les 2 principaux types de référencement, naturel et payant, et les tendances observées.

 

Qu’est-ce que le référencement ?

C’est un ensemble de techniques marketing utilisées pour optimiser la position de vos contenus dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Concrètement, le référencement est en réalité une affaire de « séduction ». Premièrement, gardez en tête que lors de la réalisation de vos contenus, vous devrez satisfaire les attentes de vos visiteurs. Séduire un internaute sur le web, c’est un métier à part-entière qui nécessite l’usage de techniques de rédactions spécifiques.

Retenez que c’est l’inverse d’un polar, vous devrez donner le dénouement final au début ! C’est étrange mais cela résulte du comportement d’utilisation du web où tout doit être accessible, rapide et efficace. Puis, c’est au tour de séduire les algorithmes des moteurs de recherche.

Vos contenus créés devront être optimisés en suivant les règles des moteurs de recherche. Google étant le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, nous pensons évidemment à celui-là en premier.

La clé ? Les mots-clés !

Les mots-clés sont le critère primordial pour satisfaire à la fois vos visiteurs et le bot de Google !

Côté internautes, les mots-clés représentent leurs requêtes exprimées (textuelles ou vocales), illustrant leurs besoins informationnels, transactionnels (intention d’achat) ou navigationnels (site/blog déjà connu).

Côté algorithme, vous devrez insérer ces mots-clés à des « endroits » stratégiques dans vos contenus. Les moteurs de recherche accordent une importance particulière aux mots-clés insérés, en les comparant à ceux tapés par les internautes.

Ainsi, le critère fondamental du référencement pour booster votre trafic reste la production de contenus qualitatifs intégrant des mots-clés pertinents.

Référencement naturel vs. payant

Comme abordé en début d’article, il existe principalement 2 types de référencement. Tout d’abord, le SEO (Search engine Optimization) ou référencement naturel/organique, et le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising).

Voici une infographie simple mais efficace pour distinguer et retenir les caractéristiques propres au SEO et SEA. Les principales différences sont relatives au budget, au temps accordé, à la rapidité d’action et aux retours sur investissements.

 

Lequel choisir ?

Nous voilà à l’étape cruciale, quel type de référencement choisir pour votre site web ou blog, naturel ou payant ? Comme vous avez pu le constater, ces 2 techniques sont différentes mais visent le même but : l’acquisition de trafic. Ainsi, elles ne s’excluent pas, bien au contraire elles se complètent.

Chez expertinbox, nos experts se basent d’abord sur un référencement naturel solide, pour ensuite investir dans des annonces sponsorisées. Le SEO d’un site repose sur 3 piliers : la structure, les contenus et sa popularité. Il faut alors réaliser un audit complet et toutes les optimisations nécessaires avant d’en faire la promotion via des annonces publicitaires. CQFD !

référencement naturel piliers

Les tendances du référencement…

L’avènement des réseaux sociaux et leurs utilisations ont engendré l’implémentation de nouvelles techniques de référencement. Le référencement est défini selon l’équation suivante : SEM (Search Engine Marketing) = SEO + SEA + SMO (Search Media Optimization).

Le SMO ou optimisation de contenus sur les médias sociaux est devenu indispensable pour promouvoir la communication de vos réalisations sur le web. Au-delà d’une action de diffusion cross canal, vos publications sont depuis 2011 directement intégrées dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Il est commun aujourd’hui d’observer des contenus dans les pages de résultats proposant des liens vers une page LinkedIn, un tweet ou une photo sur Instagram.

Notez également que l’expérience utilisateur est au cœur des tendances digitales, influençant également les pratiques de référencement. Plusieurs spécialistes ont d’ailleurs introduit le terme de SXO (Search eXperience Optimization) pour décrire son importance et souligner son côté plus ROIste et rentable que le SEO.

Conclusion

Voilà, vous avez maintenant une vision éclairée et globale du référencement. Vous aurez compris que ce n’est plus une opportunité mais une réelle nécessité si vous souhaitez cartonner sur le web.

À la lecture de cet article votre curiosité vous pousse certainement à rechercher une méthodologie efficace pour trouver et choisir les bons mots-clés boosteurs de trafic. Si c’est le cas jetez un œil à notre seobox. En combinant formations pratiques, accompagnements d’experts et suivi technique, faites de Google un allié précieux pour votre business !

#Référencement #SEO #SEA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *